Recherche de pointe

Le Biopark Charleroi Brussels South compte quatre instituts et centres de recherche-phares en sciences biomédicales:

  • L'Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires, IBMM. Inauguré en 1999, c'est la première implantation de l'ULB sur le site de l'Aéropole. L'IBMM réunit des équipes de la Faculté des sciences et de la Faculté de médecine de l'ULB. Ils étudient les mécanismes moléculaires qui régissent la biologie de l'être vivant et contribuent aux progrès de la médecine face à des maladies telles que le sida, le cancer, les allergies, la maladie du sommeil... (En savoir plus)

  • L'Institut d'Immunologie Médicale, IMI. Cet institut, issu de la Faculté de médecine de l'ULB, est né en 2004 d'un partenariat public-privé entre l'ULB, GlaxoSmithKline Biologicals (GSK) et la Wallonie. Il concentre ses projets de recherche autour de quatre thèmes-clefs, privilégiant une approche interdisciplinaire et reposant sur de nouvelles plateformes technologiques: les adjuvants vaccinaux, l'immunologie du nouveau-né, la transplantation d'organes et les biomarqueurs immunologiques. Il ambitionne de devenir un pôle d'excellence européen en immunologie. (En savoir plus)

  • Le Centre de Microscopie et d'Imagerie Moléculaire, CMMI. Ce centre multimodal d'imagerie, né en 2010 d'un partenariat entre l'ULB et l'UMONS, a été créé avec le soutien de l'Union européenne et de la Wallonie (fonds FEDER). C'est un des rares centres en Europe dans lequel toute l'analyse - de la molécule au petit animal - peut être réalisée sur un même lieu. (En savoir plus)

  • Le Biopark abrite également le Laboratoire de Biotechnologie Végétale, LBV, de la Faculté des sciences de l'ULB. Le LBV étudie les mécanismes moléculaires contrôlant le développement végétal et l'intégration de celui-ci dans son environnement biotique et abiotique. (En savoir plus)



En tout, plus de 300 chercheurs académiques, d'une quinzaine de nationalités différentes, travaillent quotidiennement sur le Biopark Charleroi Brussels South. Les équipes participent à différents programmes de recherche fédéraux ou régionaux, en recherche fondamentale ou à but appliqué, souvent en collaboration avec les entreprises.



Nouveau chercheur au Biopark? Consultez le guide des nouveaux arrivants / "Guide for newcomers to the Biopark" (en anglais)