fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

De gauche à droite: Vinciane Debaille, Carine Van Lint, Céline Fremault, Els Witte et Isabelle Ost
fermerclose

Alain Delchambre (Président de l'ULB), Maureen Verlaine (Vice-présidente, Fonds Carine Vyghen), Nicolas Verlaine (Président, Fonds Carine Vyghen), Dr Chloé Spilleboudt (Lauréate du Prix 2013), Pr. Jacques Brotchi (Président du jury prix 2013) et Sarah Verlaine (Secrétaire, Fonds Carine Vyghen).
fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

fermerclose

© Arnaud Termonia
fermerclose

© Arnaud Termonia
fermerclose

© Arnaud Termonia
fermerclose

© Arnaud Termonia

Actualités de 2016


NOVEMBRE - DECEMBRE


Séminaires de décembre

Séminaires du mois:

  • 2/12, 11:30 am: "Using zebrafish to understand the mechanisms governing blood vessel development in health and disease"

  • 12/12, 12:00 pm: "Congenital CMV infection: finding prognostic markers and correlates of protection"

  • 13/12, 12:00 pm: "Guanine nucleotide exchange factor RABGEF1 is a master regulator of skin and mucosal epithelial homeostasis"

  • [Info]pdf

Séminaires du mois de novembre

Séminaires du mois:

  • 10/11, 12.00 pm: "Unravelling CD8+ T cell Functional Imprinting and Malaria-Specific Protective Immunity"

  • [Info]pdf


SEPTEMBRE-OCTOBRE

Séminaires du mois d'octobre

Séminaires du mois:

  • 4/10, 12.00 pm: "Inborn errors of immunity in humans and fungal diseases"

  • 7/10, 11.30 am: "Structural analysis of the nuclear envelope"

  • 14/10, 11.30 am: "Genetic control of multicellular behavior in a bacterium: false leads, switches and light bulbs"

  • 20/10, 11.30 am: "The Nuclear Pore Complex: Paradoxes and Possibilities"

  • 28/10, 11.30 am: "Transcriptional control of vertebrate neurogenesis by the proneural factor Ascl1"

  • [Info]pdf


Séminaires du mois de septembre

Séminaires du mois:

  • 09/09, 11.30 am: "Toward knowing thy enemy: investigations of bacterial persister physiology"

  • 20/09, 12.00 pm: "The checkpoint for agonist selection precedes conventional selection in human thymus"

  • 23/09, 11.30 am: "Chemokine receptors as a model system for studying the functional consequences of G-protein coupled receptors oligomerization"


JUIN - JUILLET -AOÛT


Séminaires du mois:

  • 17/06, 11.30 am: "Intrinsically disordered proteins: gatekeepers of the nuclear pore complex "

  • 28/06, 12.00 pm: "Interplay between the intracellular DNA sensor IFI16 and Human cytomegalovirus: a multifaceted relationship "


08/08 - Zic2 et le développement embryonnaire

Le développement d’un embryon est une manœuvre de précision : si un seul acteur ou un élément est défaillant, des malformations et/ou maladies peuvent en résulter. C’est notamment le cas pour l’holoprosencephalie (HPE), une fusion des deux lobes du cerveau antérieur qui entraîne des malformations ainsi qu’un retard intellectuel et une durée de vie réduite.

Les gènes ZIC (zinc finger of the cerebellum) sont suspectés d’être impliqués dans le développement de cette maladie : la mutation du gène Zic2 est en effet associée à l’HPE chez l’homme et la souris. Dans une étude publiée dans Human Molecular Genetics, l’équipe de Jacob Souopgui (Laboratoire d’Embryologie et Biotechnologie, Faculté des Sciences, Biopark) vient éclairer le rôle de ce gène.

En collaboration avec des collègues de la KUL et de l’Université Nationale d’Australie, les chercheurs ont réalisé des travaux in vitro et in vivo aux niveaux génétiques et biochimiques sur différents systèmes modèles. Leur étude suggère que Zic2 serait un modulateur de la voie de signalisation TGFb/NODAL : Zic2 interagit physiquement avec les protéines SMADs, des récepteurs qui contrôlent la transcription de certains gènes responsables des changements morphologiques durant le développement embryonnaire.

Il s’agit de la première explication de la manière dont la perte de fonction de Zic2 pourrait induire l’holoprosencephalie.


15/06 - Les facteurs de transcription, les chefs d’orchestre de la cellule

Dans une publication dans la revue Nature Structural & Molecular Biology, des chercheurs belges et américains montrent le rôle de chef d’orchestre joué par les facteurs de transcription dans les cellules à toutes les étapes de l’expression des gènes.

On savait déjà que les facteurs de transcription sont impliqués dans la synthèse de l’ARN messager. Dans cette étude, les chercheurs de l’ULg, l’ULB, KUL, d’Harvard et de la Rockefeller University ont étudié les facteurs de transcription de la famille des ERG : ils ont démontré que ces protéines interviennent non seulement lors de la synthèse de l’ARN messager dans le noyau, mais également lors de sa dégradation dans le cytoplasme. Cette découverte ouvre de nouvelles perspectives dans la compréhension de la régulation des gènes ainsi que des nouvelles pistes thérapeutiques, les facteurs de transcription intervenant dans de nombreuses maladies, dont les cancers.

À l’ULB, les membres de l’unité de Bioinformatique des génomes et des réseaux (Faculté des Sciences) ont contribué à cette étude en participant à l’analyse bioinformatique de toutes les interactions des ERG et à l'identification des ARNs messagers dégradés par ces facteurs. Le laboratoire de Biologie moléculaire du Gène (Véronique Kruys, Biopark, Axe Immunologie ) a, quant à lui, apporté son expertise pour montrer les liens entre les facteurs ERG et la machinerie de dégradation des ARNs messagers et mesurer la dégradation de ces derniers au cours du temps.


10/06 - Prix de la meilleure communication orale

Deux chercheurs du laboratoire de Virologie moléculaire de Carine Van Lint se sont distingués ces dernières semaines.

Premièrement, Gilles Darcis, étudiant en doctorat, a obtenu le prix de la meilleure présentation orale à l'International Symposium HIV and Emerging Infectious Diseases (ISHEID) 2016, qui se déroulait à Marseille fin mai, pour son travail sur les réservoirs latents du virus HIV-1.

Ces réservoirs constituent une réserve de virus, cachée au sein des cellules, invisible du système immunitaire. La réactivation de ces virus cachés est une des stratégies explorées pour guérir les patients atteints par le VIH, car elle permettrait de détruire le virus en l’exposant aux effets du système immunitaire et aux médicaments anti-viraux. L’étude, menée dans le laboratoire de Carine Van Lint et présentée à l'ISHEID, a permis de démontrer une corrélation positive entre la taille des réservoirs de virus, donc la quantité de virus cachés, et la facilité avec laquelle il est possible de réactiver ces réservoirs. Cette étude a aussi démontré qu’à réservoir égal, une réactivation du virus peut être obtenue plus facilement chez certains patients que chez d’autres. Comprendre les déterminants de cette variabilité inter-patient est un enjeu crucial dans le but d’obtenir une réactivation efficace chez tous les patients, première étape pour une guérison potentielle des patients infectés par le VIH.

Ensuite, la chercheuse en post-doctorat Anna Kula vient de recevoir une bourse du programme "POLONEZ", co-financé par les Actions Marie Sklodowska-Curie et le Centre National des Sciences de Pologne. Grâce à cette bourse, Anna Kula pourra mener ses propres recherches dans son pays d'origine, la Pologne, au sein du Malopolska Centre of Biotechnology de l'Université de Jagellonne à Cracovie. Elle y étudiera également les mécanismes moléculaires de latence du VIH-1, en collaboration avec ses anciens laboratoires d'accueil, dont celui de Gosselies.


MAI


27/05 - Visites exceptionnelles la Commissaire européenne au Budget, ainsi que le Ministre-Président de la Wallonie

Le Biopark accueillait le vendredi 27 mai la Commissaire européenne au Budget et vice-présidente de la Commission, Kristalina Georgieva. Guidée par le Ministre-Président wallon Paul Magnette, elle a pu constater les avancées du campus dans le secteur des biotechnologies, réalisées grâce avec l'appui financier du FEDER, le Fonds européen de développement régional.




02/05 - Résistance aux stress par les toxines/antitoxines

Toutes les bactéries sont virtuellement capables de résister à de nombreux stress environnementaux, notamment à la présence d’antibiotiques, et cette capacité est maintenue à l’état dormant par le contrôle de différents facteurs. Les chercheurs tentent de mieux comprendre ces mécanismes de régulation, afin d’apporter une nouvelle piste pour contrer la crise mondiale de résistance aux antibiotiques.

Abel Garcia-Pino (laboratoire de Biologie Structurale et Biophysique) et ses collègues de la VUB éclairent un de ces mécanismes de régulation moléculaire. Les chercheurs ont étudiés l’opéron "phd/doc", représentatif de la famille des "Toxines-Antitoxines" (TAs) : ces gènes sont impliqués dans la modification des processus de transcription et de traduction de l’ADN et la morphologie de la cellule, des facteurs qui permettent à la bactérie de mieux résister à un stress environnemental. Potentiellement mortelles, les toxines nécessitent un contrôle très précis de leur expression et de leur neutralisation par les antitoxines. Dans la revue Nature Chemical Biology, les chercheurs démontrent que l’antitoxine est régulée grâce à une région "non-structurée" de sa structure moléculaire, qui permet une modulation spécifique selon la présence ou l’absence de la toxine.

Cet exemple d’autorégulation s’applique probablement à d’autres opérons bactériens et permet de mieux comprendre les mécanismes de résistance bactérienne, notamment aux antibiotiques.


02/05 - Feu vert pour 4CELLS


4CELLS est un programme de formations dédié aux technologies de la culture cellulaire au profit de la santé humaine. Il s'agit du plus important projet de formation attribué par le gouvernement wallon dans le cadre du dernier appel à projet des pôles de compétitivité, avec la volonté de positionner la Région Wallonne comme leader européen au niveau des biotechnologies.

4CELLS est le fruit de la collaboration des 4 Centres de formation wallons compétents dans le domaine (l’ULB-Biopark Formation, le Centre de Compétence Cefochim, culture in vivo et Le Forem-Centre de Formation en Biotechnologie), de deux universités (l’ULB et l’ULg) et du pôle de compétitivité BIOWIN. En outre, 9 partenaires industriels et 3 Hautes Ecoles prendront part au comité stratégique et apporteront leur connaisance du domaine et des besoins du terrain.

Accessibles à Seneffe, Charleroi, Liège et Nivelles, l'offre de formation comprend des formations qualifiantes de 4 mois et un stage en entreprise pour les demandeurs d’emploi, des formations courtes ciblées pour se remettre à niveau ou acquérir de nouvelles techniques et/ou connaissances dans le domaine, mais aussi un certificat interuniversitaire, donné à l’ULB et à l’ULg, sur les compétences transversales du domaine des thérapies et immunothérapies cellulaires. Les premiers programmes seront lancés dès septembre 2016: 4CELLS permettra à plus de 800 personnes de se former aux technologies de la culture cellulaire entre 2016 et 2020.


AVRIL

Séminaires du mois d'avril

Séminaires du mois:

  • 12/04, 12.00 pm: "The importance of CD4+ follicular helper T cells and tertiary lymphoid structures in the immune response in breast cancer"

  • 15/04, 11.30 am: "Structural analysis of the nuclear envelope"

  • 22/04, 11.00 am: PERKINELMER EVENT "ALPHA TECHNOLOGY: FROM PROTEIN-PROTEIN INTERACTION TO SIGNALING PATHWAY AND IMMUNOASSAY DETECTION"
    At 12.30 pm a lunch will be offered by PerkinElmer, Registrations are recommanded until th 20th of April to: Liesbeth.Bockx@perkinelmer.com

  • 29/04, 11.30 am: "A dynamic unfolded protein response controls cortical neurogenesis"

  • [Info]pdf


FEVRIER - MARS


30/03 - Visite en Chine

Professeurs et chercheurs à l'IBMM (pôle Immunologie), Cyril Gueydan et Véronique Kruys ont été invités par la Xiamen University of China à donner un cours intitulé "Mammalian Genetics and its applications". Le cours sera donné jusqu'au 15 avril à 18 étudiants de l'Institut Beutler, situé dans le campus de Xiang'an.


24/03 - SAMMSON: un marqueur des mélanomes


Les chercheurs de l'UGent, de la VIB/KU Leuven et de l'ULB viennent de mettre au jour un nouveau marqueur caractéristique des mélanomes, la forme la plus agressive du cancer de la peau.

Les chercheurs de l'UGent ont tout d'abord découvert que l'ARN non-codant SAMMSON est exprimé exclusivement dans les cellules de mélanomes. L'équipe VIB/KUL a ensuite confirmé que le gène correspondant à cet ARN était présent dans 90% des mélanomes humains, mais absent des cellules saines ou des lésions pigmentaires bénignes comme les grains de beauté.

Parue dans Nature, l'étude associe également l'équipe de Denis Lafontaine (UR Métabolisme de l'ARN, IBMM, pôle Biologie cellulaire et du Développement): en collaboration avec l'équipe VIB/KUL, les chercheurs de l'ULB ont démontré que SAMMSON est nécessaire au bon fonctionnement des mitochondries, les centrales énergétiques de la cellule. Ce qui explique pourquoi les cellules cancéreuses mouraient de manière rapide et massive lorsqu'on réduisait la présence du gène en laboratoire.

Présent uniquement dans les affections malignes de la peau, le gène SAMMSON serait donc un excellent indicateur pour la détection du cancer de la peau. Les résultats de cette recherche sont également très prometteurs pour le traitement du cancer de la peau. D'autres recherches seront

Séminaires du mois de mars

Séminaires du mois:

  • 04/03, 11.30 am: "TIPARP Negatively Regulates Aryl Hydrocarbon Receptor Activity And Protects Against Dioxin-Induced Toxicity"

  • 11/03, 11.30 am: "Epigenetics and Epigenomics in Health and Diseases"

  • 18/03, 11.30 am: "Lipid lateral heterogeneity in plasma membranes: role in cell plasticity?"

  • 22/03, 12.00 pm: "The immunology of influenza and bacterial superinfection: the case of invariant NKT cells"

  • [Info]pdf


Séminaires du mois de février

Séminaires du mois:

  • 02/02, 12.00 pm: "Molecular and functional characterization of the ABCB5 transporter: a potential new tumor suppressor in melanoma "

  • 05/02, 11.30 am: "Redox signaling in blood vessels: new insights from the zebrafish model system"

  • 19/02, 9.00 am: "BD Horizon Tour 2016"

  • 19/02, 11.30 am: "Modeling human cancer syndromes using TALEN and CRISPR/Cas9 mediated genome editing in Xenopus tropicalis"

  • 23/02, 12.00 pm: "Heterozygosity: from a mere technical problem to a worthwhile object of study"

  • [Info]pdf


JANVIER

Seminaires du mois de janvier

Séminaires du mois de janvier:

  • 12/01, 12.00 am: "Computational approaches to predict and rationalize the stability and dynamics of proteins"

  • 19/01, 12.00 am: "Group A streptococcus infections: from epidemiology to vaccine development"

  • [Info]pdf

Actualités de 2015


OCTOBRE - NOVEMBRE - DECEMBRE

Seminaires du mois de décembre

Seminaires du mois de décembre:

  • 1/12, 12.00 am: "TfhX13 cells Link Breast Cancer Immune Suppression and Adaptive Memory"

  • 11/12, 11.30 am: "Neuronal ageing in C. elegans " ANNULE

  • 18/12, 11.30 am: "Control of cytoskeleton dynamics during angiogenesis"

  • [Info]pdf


Seminaires du mois de novembre

Seminaires du mois de novembre:

  • 3/11, 1pm: "Regulation of immunity by butyrophilins"

  • 6/11, 11.30 am: "Plasma membrane aquaporins on the move: regulation of their trafficking and degradation"

  • 13/11, 11.30 am: "Metabolic Control of the Cell cycle in Bacteria"

  • 23/11, 12.00 am: "Computational approaches to predict and rationalize the stability and dynamics of proteins"

  • 27/11, 11.30 am: "Membrane dynamics and protein quality control at the synapse"

  • [Info]pdf


Seminaires du mois d'octobre

Seminaires du mois d'octobre:

  • 2/10, 11.30 am: "How Bacteria Protect Their Envelope"

  • 16/10, 11.30 am: "Modeling and targeting of MLLl-fusion driven acute leukemia"

  • 27/10, 12.00 am: "Characterization and ontogeny of lung monocytes and macrophages"

  • [Info]pdf


20/10 - OncoDNA "Entreprise Prometteuse de l'Année"

L'entreprise OncoDNA, basée au Biopark, a remporté hier le titre "d'Entreprise Prometteuse de l'Année" décerné par E&Y, avec le soutien de "L'Echo" et de BNP Paribas-Fortis. Fondée en 2012, OncoDNA propose aux patients atteints du cancer une approche personnalisée de leur traitement par une combinaison de séquençage ADN et de pathologie moléculaire. Plus de 2.000 patients à travers 50 pays ont déjà pu bénéficier d’OncoDeep, l’outil d’aide à la décision dédié aux oncologues.

OncoDNA s'est imposé comme "meilleur espoir" face à Domobios, Acar'Up, MyMicroInvest et Universem. Le trophée convoité "d'Entreprise de l'Année" a été décerné à Pairi Daiza.



JUILLET - AOÛT - SEPTEMBRE

Seminaires du mois

Seminaires du mois:

  • 11/09, 11.30 am: " Dissecting pain: from fly to man and back "

  • 22/09, 12.00 am: " Control of renal ischemia/reperfusion injury through induction of heme oxygenase1"

  • 29/09, 12.00 am: " TNF-induced necroptosis is regulated by NAD in a sirtuin-dependent manner "

  • [Info]pdf


23/09 - Euroscreen lance des essais cliniques de phase 2 pour l'ESN364

L'entreprise Euroscreen, basée au Biopark, annonce aujourd'hui qu'elle initie une étude clinique de Phase 2 pour le traitement des bouffées de chaleur liées à la ménopause par son candidat médicament, l'ESN364. L'objectif sera de tester l'efficacité de l'ESN364 sur la sévérité et les fréquences des bouffées de chaleur: l'étude se déroulera pendant 3 mois sur 80 femmes ménopausées présentant les symptômes et ce dans différents sites cliniques en Belgique.

L'ESN364 est une molécule découverte et étudiée par Euroscreen dans le but de traiter des problèmes de santé féminins. Cette étude sur les bouffées de chaleur se déroule en parallèle d'un autre essai clinique de Phase 2, destiné à évaluer l'efficacité de l'ESN364 sur le traitement des fibrômes utérins (Uterine Fibroids, UF) et du syndrome des ovaires polykystiques (PolyCystic Ovary Syndrome, PCOS).

Lire le communiqué de presse (EN).


13/08 - Réservoirs du VIH : une combinaison puissante

Malgré des multithérapies efficaces et prolongées, le VIH parvient à se "cacher", sous forme latente, dans certaines cellules du patient infecté, attendant un moment propice pour ressurgir. L'élimination de ces "réservoirs viraux" est donc un challenge dans la lutte contre le SIDA.

Une des stratégies pour éliminer ces réservoirs consiste à forcer le virus à quitter son état latent, pour qu'il puisse être éliminé. L'équipe de Carine Van Lint du Laboratoire de Virologie moléculaire (Faculté des Sciences), associée aux laboratoires du Pr. Rohr (U. Strasbourg) et du Pr. Rouzioux (U. Paris-Descartes), publie aujourd'hui dans la revue scientifique PLOS Pathogens une étude concernant l'efficacité d'un traitement combinant deux produits, connus pour réactiver l'expression du VIH : des inducteurs de la voie cellulaire NF-kappaB, d'une part, avec des activateurs du facteur positif d'élongation de la transcription (P-TEFb), d'autre part.

En travaillant sur des cellules réservoirs provenant de patients chez qui le virus est indétectable dans le sang depuis au moins un an, les chercheurs ont démontré que la réactivation du VIH par cette combinaison est la "plus puissante observée à ce jour". Un résultat enthousiasmant, même si d'autres stratégies devront également être mises au point pour favoriser l'élimination complète du VIH, comme l'amélioration de la reconnaissance et de la destruction du virus par le système immunitaire de l'hôte.



JUIN

09/06 - Le filtre cérébral

Les vaisseaux sanguins cérébraux jouent un rôle de filtre: s'ils fournissent le cerveau en oxygène et en nutriments, ils bloquent aussi l'infiltration de cellules et de composés potentiellement toxiques. C'est la barrière hématoencélaphique qui assure cette double fonction et garantit l'homéostasie cérébrale.

Benoit Vanhollebeke (IBMM) étudie le couplage fonctionnel entre l'angiogénèse cérébrale et le développement de la barrière hématoencélaphique. Dès le stade d'embryon, seuls les vaisseaux sanguins en phase de maturation pourront envahir le cerveau. Les molécules qui gèrent ce processus sont méconnues et font l'objet de recherches intenses.

L'équipe de Benoit Vanhollebeke vient de révéler un facteur clé de ce processus. L'existence d'un complexe membranaire à la surface des vaisseaux cérébraux capable de fixer et d'interpréter de manière adéquate les signaux angiogéniques inducteurs dérivés du cerveau. Ce complexe assure un contrôle sévère sur les cellules candidates à l'invasion cérébrale.

Publiées dans le journal eLife, ces recherches annoncent d'importantes perspectives dans le traitement des maladies neurologiques à composantes vasculaires (épilepsie, accident vasculaire cérébral...).



MAI

Seminaires du mois

Seminaires du mois:

  • 07/05, 12.00 am: " PrimeFlow RNA assays : Enter a new dimension of RNA expression analysis at single-cell level "

  • 11/05, 13.00 pm: " Easy article figures and data integrity using FigureJ "

  • 26/05, 12.00 am: " Molecular mechanisms of tumor necrosis factor-induced necrosis (necroptosis) "

  • [Info]pdf


28/05 - Bourse ERC pour Etienne Pays

Directeur du Laboratoire de Parasitologie moléculaire (Faculté des Sciences), Etienne Pays vient d'obtenir une ERC (European Research Council) Advanced Grant pour continuer ses travaux sur le trypanosome, un parasite responsable de la maladie du sommeil.

En 1998, le chercheur et son équipe découvrent le gène permettant à certains trypanosomes d'échapper aux défenses immunitaires du corps humain ; en 2010, ils découvrent qu'une mutation de l'apolipoprotéine-L1 permet à certaines populations d'Afrique de l'Ouest de résister à ces trypanosomes mais que cet avantage évolutif s'accompagne d'un risque plus élevé d'insuffisance rénale.

Aujourd'hui, Etienne Pays souhaite mettre au défi les capacités évolutives du parasite, en le soumettant à des doses contrôlées et de plus en plus grandes d'apoL1 mutée : "Si le trypanosome a su, au fil de l'évolution, trouver un moyen de contourner les défenses immunitaires naturelles de l'homme, il y a de fortes chances qu'il y arrive de nouveau", explique le chercheur, "Nous espérons donc qu'il parviendra, dans ces conditions d'évolution dirigée, à synthétiser une nouvelle protéine permettant d'échapper à l'apoL1 mutée". Une protéine qui pourrait ensuite ouvrir la voie à de nouveaux traitements de l'insuffisance rénale.



22/05 - Mort cellulaire et NAD

Continuellement dans l'organisme, des cellules meurent de manière programmée. Certaines par "apoptose", un processus naturel relativement discret car il n'affecte pas la fonction des cellules avoisinantes et ne suscite pas de réponse inflammatoire. D'autres par "nécroptose", un processus de mort cellulaire identifié notamment dans les infections virales : les cellules libèrent alors des molécules pro-inflammatoires qui attirent les cellules sanguines et provoquent une réponse immune protectrice.

Dans une étude publiée récemment dans Cell Death and Differentiation, Nicolas Preyat (Laboratoire d'Immunobiologie, IBMM), Oberdan Leo (IMI) et leurs collaborateurs démontrent que le nicotinamide dinucléotide (NAD) favoriserait la nécroptose, aux dépens de l'apoptose. Cette observation éclaire les mécanismes qui régulent le choix du processus de mort cellulaire, encore mal connus aujourd'hui, et permet d'imaginer de nouvelles approches thérapeutiques dans le cadre de la lutte contre les cancers : en favorisant l'accumulation de NAD intracellulaire, il serait en effet envisageable de favoriser la mort des cellules tumorales par nécroptose, déclenchant ainsi une réponse immune anti-tumorale.



AVRIL

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 03/04, 12.00 am: " Towards the assembly of a synthetic bacterial cell"

  • 03/04, 13.30 pm: " Publishing: an editor's perspective"

  • [Info]pdf


24/04 - Bone Therapeutics inaugure ses nouveaux locaux à Gosselies

Bone Therapeutics inaugure aujourd'hui son nouveau siège, implanté dans le Biopark de Gosselies, en présence de Paul Magnette, Ministre-Président de la Wallonie, et de Jean-Claude Marcourt, Vice-président du gouvernement wallon.

L'ancienne spin-off de l'ULB, spécialisée dans l'étude et la mise au point de nouveaux traitements pour la réparation et la prévention des fractures osseuses, compte progressivement y transférer l'intégralité de ses activités opérationnelles. Les départements administratifs et de R&D s'y installeront dans les prochains jours, puis les activités de production suivront à partir de mi-2016.

Le nouveau bâtiment de 3000m², partagé avec la société Promethera BioSciences, s'inscrit dans le cadre d'un projet plus vaste, celui de la création de la Plateforme Wallonne de Thérapie Cellulaire (PWTC). La gestion de la plateforme sera assurée par trois sociétés de services : SISE (Société d'Infrastructures, de Services et d'Énergies), SCTS (Skeletal Cell Therapy Support) et HCTS (Hepatic Cell Therapy Support).

Cette inauguration intervient quelques semaines après l'entrée fructueuse de Bone Therapeutics sur les marchés boursiers



13/04 - Bone Therapeutics crée sa filiale aux USA

Bone Therapeutics annonce avoir créé sa filiale américaine, Bone Therapeutics USA Inc., à Boston dans le pôle de biotechnologie de Kendall Square. Les dix plus grandes sociétés biopharmaceutiques mondiales ont une présence dans le Massachusetts, ce qui en fait une localisation idéale en termes d’innovation scientifique et technologique pour une première implantation Outre-Atlantique. L’établissement du siège américain est la première étape dans la réalisation de son programme d’essais cliniques aux États-Unis. L'entreprise renforce également ainsi sa dimension internationale dans les produits innovants de thérapie cellulaire osseuse.


MARS

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 06/03, 11 am: "Retinoic acid signaling: from its evolutionary origin to its functional diversification "

  • 10/3, 12 pm: "Messenger RNA in cancer immunotherapy: TriMix delivering an antitumor message"

  • 17/3, 12 pm: "title to be definied"

  • 24/3, 12 pm: "Long-range genomic interactions in erythroid cells"

  • 31/3, 12 pm: "Techniques de séquençage à haut débit pour l'identification des modifications de l'ARN"

  • [Info]pdf



10/03 - Delphi Genetics augmente son capital

Delphi Genetics annonce une augmentation de capital de plus d'1 millions d'€. Cette somme servira à soutenir les développements des services de production d'ADN et de protéines en conditions GMP ("Good Manufacturing Practices"), particulièrement à petites et moyennes échelles.

Ces fonds proviennent de Sambrinvest, Invest4 DelphiG2 (François Blondel & Philippe Janssens de Varebeke), Michel Milinkovitch, des fondateurs de l'entreprises et de Theodorus.


03/03 - Avaxia, nouveau partenaire de Delphi Genetics

Delphi Genetics et la société américaine Avaxia ont signé un accord de partenariat. Basée à Lexington (Massachussetts USA), Avaxia est spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques visant à traiter les maladies inflammatoires intestinales telles que la maladie de Crohn. Grâce à sa technologie propriétaire (Staby®) de production à haut-rendement de protéines et d’ADN, Delphi Genetics va permettre à Avaxia de passer à la vitesse supérieure et d’accéder aux phases II et III de son étude clinique.

Ce partenariat a été conclu dans le cadre du programme UP (Universal Partnerships Program Grant), lancé par le Massachusetts Life Sciences Center (MLSC – Boston, USA) et mené avec la collaboration de BioWin, le pôle de compétitivité Santé de Wallonie.

FEVRIER

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 10/2, 12 pm: "T cell polyfunctionality - an important immune correlate for T cell efficacy"

  • 24/2, 12 pm: "Single cell expression profiling – new insights into biology"

  • [Info]pdf



12/02 - Le FSE renouvelle sa confiance à l'équipe du Biopark Formation

Les gouvernements de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles viennent d'approuver les projets co-financés dans le cadre du FSE - Fonds social européen - 2014-2020, proposés après une présélection par un jury d'experts indépendants.

Le Biopark Formation, acteur-clef de la formation continue de l'ULB sur son campus de Charleroi, figure parmi les lauréat. Il proposera aux travailleurs, des formations de pointe et aux demandeurs d'emploi, des parcours de formation destinés à une insertion professionnelle rapide, orientés vers l'immunologie, l'imagerie, la culture cellulaire, etc. - axes prometteurs du secteur biomédical et biotechnologique. Ces activités se mettront en place en partenariat étroit avec les acteurs académiques, institutionnels et industriels du Biopark. Le campus développe en effet un écosystème liant étroitement R&D, innovation, développement industriel et formation pour soutenir le redéploiement économique de la région.

JANVIER

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • Matinées de Microbiologie Moléculaire, 27-28 janvier 2015 [Infos].pdf


20/01 - L'iTech Incubator s'associe au MIT

L'i-Tech Incubator s'associe au Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour le challenge "Innovators Under 35", qui récompense les jeunes chercheurs dont les recherches de pointe ont ou auront un impact sur le monde. Il s'agit d'une initiative du MIT Technology Review, le plus vieux magazine technologique au monde.
Plus d'infos sur les conditions de participation.

19/01 - Bone Therapeutics se lance en bourse

Bone Therapeutics annonce son entrée sur les marchés Euronext Brussels and Euronext Paris. L'entreprise, basée sur le site du Biopark, espère ainsi lever de nouveau fonds pour, entre autres, accélérer les essais de ses candidats médicaments, le PREOB et l'ALLOB, et lancer des tests cliniques aux Etats-Unis.

Par ailleurs, Bone Therapeutics annonce également des résultats prometteurs pour l'ALLOB, son produit destiné à traité les maladies osseuses. La consolidation complète des fractures a été observée chez 3 des 4 patients suivis en phase I/IIA, nécessaire pour déterminer l'efficacité et la sécurité du traitement.

Lire le communiqué de pressepdf sur la lancée en bourse (FR).

Lire le communiqué de pressepdf sur le test de l'ALLOB (FR).




Actualités de 2014


DECEMBRE

08/12 - iTeos Therapeutics s'associe à Pfizer

iTeos Therapeutics annonce une collaboration stratégique avec Pfizer Inc., dans laquelle iTeos va donner en licence ses candidats précliniques ciblant l’Indoleamine 2,3-dioxygenase (IDO1) et la Tryptophane 2,3-dioxygenase (TDO2), deux enzymes exprimées dans de nombreux cancers et impliquées dans la paralysie du système immunitaire vis-à-vis des tumeurs.

Pfizer prendra en charge le développement et la commercialisation de ces candidats médicaments. En parallèle, les deux sociétés vont collaborer pour découvrir et valider de nouvelles cibles qui jouent un rôle clé dans la capacité des tumeurs à supprimer la réponse immunitaire. Le paiement des droits de licence, un investissement en capital etle financement de la collaboration permettront à iTeos de tripler prochainement ses effectifs et de renforcer ses activités à long terme en Wallonie.


NOVEMBRE

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 4/11, 12 pm: "Transcription regulation by conditional cooperativity in TA operones"

  • 10/11, 12 pm: "qPCR: Quality matters"

  • 17/11, 1.30pm: "Cell Signaling Technology worshop on immunofluorescence : How specific is your image ?"

  • 19/11, 12pm: "Fractalkine (CX3CL1) and its receptor (CX3CR1) in allergic asthma and atopic dermatitis"

  • 27/11, 12pm: "RASA3 controls megakaryocyte RAP1 activation, integrin signalling and differentiation into proplatelet"

  • [Info]pdf


17/11 - Nouveau partenariat entre Bone Therapeutics et l’entreprise française KASIOS

Bone Therapeutics annonce le lancement d’une collaboration de 2 ans de collaboration entre l’entreprise belge et la française KASIOS dans le but de développer un nouveau produit de réparation des lésions de la colonne vertébrale. Soutenu par la Wallonie, le projet combine les technologies des deux entreprises : la thérapie cellulaire à partir d’ostéoblastes de donneur, ALLOB®, de Bone Therapeutics et le substitut osseux synthétique en micro-granules "TCP" de Kasios.

Les partenaires espèrent développer une nouvelle approche pour guérir les lésions vertébrales grâce à la combinaison de ces deux produits, particulièrement dans le processus d’ostéoconduction, pendant lequel le matériel greffé sert de support à la croissance de l’os.


16/11 - Prix Sanofi Pasteur pour Etienne Pays

Nous vous l'annoncions en juillet dernier: Etienne Pays (Laboratoire de Parasitologie Moléculaire, IBMM) s’est vu décerner le prestigieux prix Sanofi-Pasteur "Senior", d’un montant de 125 000 €, pour ses nombreuses découvertes concernant les trypanosomiases. La remise des prix avait lieu ce mois-ci à Paris. Etienne Pays s'est dit "fortement honoré de ce prix qui couronne une carrière", en profitant pour féliciter ses collaborateurs actuels et passés, qui ont partagé avec lui "l'émotion incomparable de découvrir quelque chose que personne n'avait vu jusqu'alors".

Le prix Sanofi-Institut Pasteur vise à récompenser des travaux dans deux domaines majeurs pour la santé mondiale: les maladies tropicales négligées et l'immunologie. Pour cette 3e édition, quatre chercheurs - dont Etienne Pays - ont été sélectionnés parmi quelque 80 scientifiques du monde entier.

Etienne Pays (à droite) recevant son prix des mains de Staffan Normark, secrétaire général de l'Académie Royale des Sciences de Suède.

  • Lire le communiqué de pressepdf de Sanofi-Pasteur.

  • Découvrir, en vidéo, Etienne Pays expliquant ses recherches sur la trypanosomiase humaine africaine, couramment appelée maladie du sommeil.


OCTOBRE

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 3/10, 12 pm: "Molecular characterization of the CD4 T cell response in HIV Controllers: dominance of high avidity"

  • 10/10, 12 pm: "Regulation of patterning, cell fate specification, and neurocircuitry in the developing cortex"

  • [Info]pdf


SEPTEMBRE

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 2/9, 12 pm: "Cross-talks between host and intestinal epithelium control energy homeostasis"

  • 3/9, 10 am: "Preclinical Imaging with new cryogen-free superconducting MRI".

  • 18/9, 12 pm: "Intrinsically disordered proteins in cellular function and disease".

  • 19/9, 12 pm: "Involvement of Notch pathway in the patterning of early prosencephalon of chick embryo"

  • 24/9, 10 am: "Redefining IKDC as pre-mNK cells"

  • 29/9, 12 pm: "New insights into immune reconstitution after stem cell transplantation".

  • 30/9, 12 pm: "Innate and adaptive gamma delta T cells".

  • [Info]pdf


JUILLET-AOÛT

30/07 - Prix Sanofi Pasteur pour Etienne Pays

Etienne Pays (Laboratoire de Parasitologie Moléculaire, IBMM) s’est vu attribuer le prix Sanofi-Pasteur "Senior", d’un montant de 125 000 €, pour ses nombreuses découvertes concernant les trypanosomiases. Le jury international cite notamment la compréhension des divers moyens de résistance du trypanosome et l’éclaircissement des mécanismes de résistances innées observées chez l’homme contre certains de ces parasites.


24/07 - SIDA/VIH : un de nos chercheurs récompensé

Chercheur au laboratoire de Virologie Moléculaire (IBMM), Gilles Darcis a reçu le "IAS/ANRS Young Investigator Award" pour ses recherches portant sur les réservoirs du virus HIV-1.

Ce prix, décerné lors de la session de clôture de la conférence mondiale sur le SIDA, qui s'est tenue à Melbourne ce mois-ci, récompense les chercheurs de moins de 35 ans menant une recherche originale, innovante et rationnelle dans le domaine de la recherche sur le VIH. Aspirant clinicien chercheur FNRS, Gilles Darcis a été sélectionné pour son travail intitulé “Synergistic activation of HIV-1 expression by compounds releasing active positive transcription elongation factor b (P-TEFb) and by inducers of the NF-kB signaling pathway”.


JUIN

Séminaires du mois

Séminaires du mois:

  • 3/6 à 14h: AICAR, a doping agent with promising antiproliferative effects"

  • 12/6 à 11h: "The chaperone addiction of toxin-antitoxin systems in Mycobacterium tuberculosis"

  • 16/6 à 11h: "Cytation Cell Imaging and Multi-mode microplate reading combined in one instrument".

  • 19/6 à 10h30: "Optimaliser vos panels multicouleurs en cytométrie"

  • 27/6 à 12h: "Longevity of B-cell mediated immunity"

  • [Info]pdf


25/06 - Premier patient traité avec ALLOB®

Bone Therapeutics annonce que les essais cliniques de son produit de thérapie cellulaire ALLOB® ont officiellement été lancés: un premier patient a été traité, dans le cadre de la phase I/IIa de l'étude clinique de ce produit, pour une fracture mal-guérie.

L'ALLOB® est le premier produit de thérapie cellulaire allogénique, composé d'ostéoblastes issus de donneurs sains. Ces premières phases de l'étude clinique ont pour but d'évaluer la sécurité et l'efficacité du médicament, pendant une période de 6 mois. Au total, ce sont 32 patients souffrant de fractures non résolues devraient rejoindre l'étude.

Lire le communiqué de pressepdf sur le site web de Bone Therapeutics.


23/06 - Utilisation de StabyExpress dans l'industrie alimentaire

La technologie StabyExpress®, développée par Delphi Genetics, va être utilisée dans l’industrie alimentaire. L’entreprise, basée à Gosselies, a conclu un accord avec une firme alimentaire pour la production, en conditions GMP, d’enzymes nécessaires à certains processus.

Delphi Genetics démontre ainsi que son produit peut être utilisé pour n’importe quel processus de production de protéines par la bactérie E. Coli, sans utilisation de gènes de résistance aux antibiotiques.


04/06 - Publication: quand le trypanosome se déguise...

Comment le trypanosome, le parasite responsable de la maladie du sommeil chez l'homme et de la nagana du bétail, parvient-il à échapper au système immunitaire ? Doctorant au laboratoire de Parasitologie moléculaire (Faculté des Sciences), Ali Kassem apporte un élément de réponse dans un article publié dans PNAS ce 3 juin.

Les trypanosomes changent régulièrement leur "manteau de protéines" pour échapper au système immunitaire. Ce mécanisme, appelé "variation antigénique", permet au parasite de circuler incognito dans son hôte pendant des semaines, voire des années. Savoir comment est régulée l'expression de ces antigènes est donc primordial pour envisager de nouvelles thérapies contre le parasite.

Avec l'aide des Pr. Etienne Pays et Luc Vanhamme, Ali Kassem a réussi à démontrer que l'expression de plusieurs gènes d'antigènes de surface différents commence en permanence alors qu'un seul d'entre eux, c'est-à-dire un seul manteau, est finalement exprimé: le contrôle de l'expression de ce manteau se fait à une étape inhabituelle, en aval de l'initiation de la transcription. Cette méthode permet ainsi au parasite de "changer de déguisement" très rapidement et ainsi continuer à tromper le système immunitaire"


AVRIL-MAI

Séminaire du mois

Séminaire du mois: 29/4 à 11h: "Humanized mouse models for in vivo pharmacology. A highly predictive tool for preclinical drug development and fundamental immunology" par Jean-François Mayol, PhD, CSO de la firme TRANSCURE Bioservices. [Inscriptions]


23/05 - 180 secondes pour ma thèse

Doctorante à l'IMI, Yasmina Serroukh vient de se qualifier pour la finale internationale de "Ma thèse en 180 secondes", qui aura lieu en septembre à Montréal. Trois candidats étaient sélectionnés pour représenter la Belgique, parmi 19 doctorants issus de l'UCL, l'ULB, l'ULg, l'UMONS et l'UNamur.

Médecin, chercheur, Yasmina Serroukh a relevé avec brio le défi de présenter en 3 minutes, avec une seule dia power point et un exposé simple et attractif, son sujet de thèse de doctorat, les lymphocytes CD4 cytotoxiques traduits, pour l'occasion en "Un globule blanc programmé pour tuer!". Sélectionnée par le jury réunissant des professionnels de la communication et des sciences, Yasmina Serroukh a également remporté le prix du public.


Revoir la vidéo de la sélection ULB, qui avait lieu en mars dernier.

25/4 - Le Biopark au Challenge ELA

Une trentaine de chercheurs et membres du Biopark ont participé à l'évènement "Tous en basket pour lutter contre la maladie", organisé au profit de l'association européenne contre la leucodystrophie (ELA). Dans l'équipe des chercheurs "Biopark", 15 joggeurs ont courageusement couru le long des 5 kilomètres de parcour autour de l'Aéropole. Ils ont terminé à la 16e, 22e, 27e, 53e et 65e place (sur 71 équipes). Ils étaient encouragés par les marcheurs, parcourant tranquillement le petit tour de 2.6 km. Les équipes de l'IPG (23 et 36e place), de MaSThercell (29 et 58e) et de Delphi Genetics (7e) faisaient aussi partie des joggeurs.

En images...

Reportage de TéléSambre


Cliquez sur les miniatures pour voir les images en plus grand.

Le groupe au complet
Les marcheurs
Les marcheurs
Les joggeurs de l'équipe 12 en plein effort
Les filles de l'équipe 61 sur la ligne d'arrivée
L'équipe 70 termine en marchant
L'équipe 59
Un ravitaillement par le service technique
Tandis que l'équipe 57 reçoit le premier prix des joggeurs.

23/04 - Conférence OncoDNA

Ce 23 avril, OncoDNA organisait une conférence sur le séquençage ADN et la médecine personnalisée du cancer. L'occasion pour la jeune entreprise de présenter son nouvel outil OncoDEEP, qui a pour but d'améliorer le suivi et le traitement des patients atteints d'un cancer. Parallèlement, OncoDNA officialisera sa collaboration avec l’institut Bordet au sein du programme de recherche AURORA.


16-17/04 - "The place to be" pour l'immunologie

Le 16 et 17 avril 2014, l'évènement de networking B4B Connection s'est déroulé pour la première fois en Belgique, au Biopark Charleroi Brussels South. Le programme comprenait des présentation d'entreprises et de recherches innovantes sur les dernières avancées en immunologie et des échanges entre professionnels du secteur.


15/04 - Le Biopark, "success story made in Wallonia"

Le service public de Wallonie, par l'intermédiaire de son site "Toujours plus haut", consacre un article sur les progrès du CMMI depuis sa création en 2011. Plus globalement, l'article s'attarde sur la bonne utilisation des fonds européens (FEDER et FSE) au Biopark Charleroi. Dominique Demonté, directeur du Biopark, et Robert Muller, directeur du CMMI y sont interrogés. Dominique Demonté a même eu l'occasion de résumer "ce qu'est le Biopark" dans une courte vidéo.

Une belle visibilité pour notre campus!


MARS

Séminaire du mois

Séminaire du mois: Multispectral Optoacoustic Tomography (MSOT) High Resolution Functional and Molecular Imaging in Small Animals (And Man) // Signals and mechanisms of transporter sorting and turnover in a model filamentous ascomycete // [Info]pdf


12/03 - Le prix Atomia décerné à Carine Van Lint

Remise du prix Atomia (cliquez pour voir la photo en plus grand)

Le premier prix Atomia "Brussels Women for Science" a été attribué ce 12 mars 2014 à quatre chercheuses bruxelloises. Pour les chercheuses Seniors (plus de 35 ans), c'est Carine Van Lint (IBMM, Biopark Charleroi Brussels South) qui a été honorée pour sa "carrière scientifique exemplaire" consacrée à l'étude des mécanismes de "dormance" du VIH, le virus responsable du SIDA.

Vinciane Debaille (Faculté des Sciences, ULB) et Isabelle Ost (Université Saint-Louis) sont récompensées en tant que chercheuses "Junior" (moins de 35 ans). Un prix d'honneur a également été attribué à Els Witte (VUB). Les lauréates ont été sélectionnées parmi 76 candidatures par un jury constitué de 8 spécialistes renommés du monde académique et de la recherche. Elles reçoivent chacune un prix d'une valeur de 10.000 euros.

Initié par la Ministre bruxelloise de la Recherche scientifique, Céline Fremault, le prix Atomia "Brussels Women for Science" a pour objectif de promouvoir la place des femmes dans la recherche scientifique et l'innovation en Région bruxelloise avec l'espoir de susciter des vocations auprès des jeunes femmes.


FEVRIER

Séminaire du mois

Séminaire du mois: Gut reactions: Immune pathways in the intestine in health and disease [Info]pdf


19/02 - Le prix du Fonds Carine Vyghen décerné à Chloé Spilleboudt, chercheuse à l'IMI

Remise du prix à Chloé Spilleboudt (au centre)

Chercheuse à l’Institut d’Immunologie Médicale (IMI, Faculté de Médecine, Biopark Charleroi), Chloé Spilleboudt est lauréate du prix 2013 du Fonds Carine Vyghen. Ce prix récompense des recherches concernant la transplantation d’organe. Chloé Spilleboudt étudie justement les mécanismes de rejet du greffon lors de greffe de cellules hématopoïétiques, et plus particulièrement les propriétés de l’’enzyme hème oxygénase-1 (HO-1) dans ce rejet.

La chercheuse et ses collègues de l’IMI et de l’Hôpital Erasme ont d’abord observé une corrélation entre la gravité du rejet chez le receveur et la faible activité de HO-1 chez le donneur de cellules hématopoïétiques. Des recherches sur des modèles animaux ont ensuite confirmé le rôle primordial d’HO-1 dans le contrôle naturel de cette maladie. A terme, ces résultats ouvrent des perspectives intéressantes pour contrôler la maladie du greffon contre l’hôte en modulant l’expression d’HO-1 dans certaines cellules myéloïdes.


10/02 - Premiers brevets pour iTeos Therapeutics

iTeos Therapeutics a déposé ses premiers brevets sur les inhibiteurs de TDO2, une enzyme intracellulaire surexprimée dans certains cancers. L'entreprise espère pouvoir développer une nouvelle catégorie de médicaments anti-cancéreux, qui pourraient améliorer les effets d'autres thérapies classiques comme la chimiothérapie ou la vaccination thérapeutique. iTeos prévoit le lancement prochain des essais clinique de ces inhibiteurs de TDO2.
Installé dans l'i-Tech Incubator depuis 2012, iTeos Therapeutics emploie aujourd'hui 25 personnes et continue ses recherches sur une autre enzyme surexprimée dans les cancers: l'indoleamine 2,3-dioxygenase (IDO1).


07/02 - Nouvelles publications de nos chercheurs


Perméase Can1, en mauve, comparée à la protéine bactérienne (AdiC), en bleu

Début d'année fructueux pour nos chercheurs: trois publications se sont succédé ces dernières semaines. Hasard: toutes ces recherches font appel au modèle de la levure. Compréhension des mécanismes fondamentaux ou à l'origine de maladies ou amélioration des productions biotechnologiques, ces petits organismes s'avèrent bien utiles.


Tuning d’une perméase

Depuis plusieurs années, le laboratoire de Physiologie Moléculaire de la Cellule (IBMM) s’intéresse aux perméases, des protéines assurant le transport spécifique d’acides aminés à travers la membrane cellulaire. Si le rôle de ces protéines est bien compris, la manière dont elles reconnaissent et se lient à leur substrat reste obscure. Dans un récent article publié dans le Journal of Biological Chemistry, Bruno André et son équipe se sont associés aux chercheurs du laboratoire de Structure et Fonction des Membranes Biologiques (Martine Prévost, Faculté des Sciences) : par une approche bio-informatique, ces derniers sont parvenus à modéliser la structure spatiale de la perméase Can1, protéine de la levure chargée du transport de l’arginine. Grâce à ce modèle 3D, les chercheurs ont pu comprendre comment l’acide aminé se lie à la perméase pour traverser la membrane cellulaire.
Par modification génétique des parties de la protéine impliquées dans la reconnaissance du substrat, les chercheurs de Gosselies sont ensuite parvenus à transformer la protéine pour qu’elle reconnaisse la lysine au lieu de l’arginine : l’arginine perméase est devenue une lysine perméase. La compréhension du mode de reconnaissance du substrat a donc permis au chercheurs de conférer une nouvelle propriété, une nouvelle mission, au transporteur membranaire. Cette approche expérimentale pourrait s’avérer bien utile pour améliorer d'autres perméases, notamment celles impliquées la production industrielle de molécules biologiques.


Nouveau rôle de TORC1 dans la perméabilité membranaire

TORC1 (Target Of Rapamycin Complex 1) est un complexe protéique impliqué dans la croissance des cellules eucaryotes. Conservé au cours de l’évolution, il permet d’adapter le métabolisme en fonction de signaux du milieu extérieur, comme la disponibilité en nutriments, et contrôle notamment la synthèse des protéines et l’autophagie. Dans un article paru en janvier dans la revue Nature Communications, le Dr. Mélanie Boeckstaens et ses collègues du laboratoire de Biologie du Transport Membranaire (Anna Maria Marini, IBMM) mettent en évidence l’implication du complexe TORC1 dans un nouveau processus.

L’équipe de chercheurs a notamment étudié la perméabilité membranaire de la levure Saccharomyces cerevisiae en réponse à une source de nutriments. Ils ont ainsi mis en évidence les acteurs protéiques et les mécanismes moléculaires par lesquels TORC1 parvient à réguler finement l’activité d’une protéine membranaire : le transporteur d’ammonium Mep2, un homologue des facteurs Rhésus des mammifères. En régulant directement l’activité des transporteurs de la membrane cellulaire, TORC1 permettrait donc un ajustement rapide de la perméabilité cellulaire aux nutriments.


La méthylation de H3K4 déclenche l’autodestruction de la levure

La levure est décidément un modèle prisé des chercheurs du Biopark : une troisième étude sur cet animal modèle a été publiée ces dernières semaines, cette fois-ci dans PLoS Genetics. Dans cet article, le laboratoire de Biologie du Noyau se penche sur les liens entre le processus de mort cellulaire, l’apoptose, et la méthylation d’une histone, protéine impliquée dans l’enroulement de l’ADN dans le noyau.

Par mutation ciblée et en inhibant l’enzyme responsable de sa méthylation, SET1, Birthe Fahrenkrog et son équipe ont réussi à démontrer que la tri-méthylation de l’histone H3K4 déclenche un enchainement de réactions aboutissant à l’apoptose de la levure. Cette méthylation de l’histone H3K4 étant conservée au cours de l’évolution, les chercheurs vont donc maintenant voir si ce processus est maintenu dans les cellules humaines. De plus, le gène de l’enzyme responsable de la méthylation chez l’homme, MLL, est souvent associé à des cas de leucémies myéloïde aigues chez l’enfant. Des leucémies où les cellules cancéreuses sont souvent résistantes à la chimiothérapie. Les chercheurs vont donc également tenter de voir si la méthylation de H3K4 est à l’origine de cette résistance à l’apoptose.

JANVIER

22/01 - CMMI et IMI, partenaires du centre de chirurgie hépato-biliaire de l'ULB

Le 30 janvier prochain, l'ULB va inaugurer son centre de chirurgie hépato-biliaire (CCHB-ULB), qui réunit l'Hôpital Erasme et les hôpitaux universitaires du réseau Iris (l'Institut Jules Bordet, l'Hôpital Saint Pierre et l'Hôpital Brugmann). La création de ce réseau a pour but de favoriser la mise en commun des expertises et équipements des différentes disciplines de la chirurgie hépato-biliaire (gastro-entérologues/hépatologues, oncologues, radiologues, pathologistes, spécialistes en médecine nucléaire, anesthésistes, réanimateurs, chirurgiens) afin d'améliorer les soins apportés aux patients.

Mais le nouveau centre compte également organiser l'enseignement et la recherche, clinique et fondamentale, dans ce domaine en constante évolution. L'Institut d'Immunologie Médicale (IMI) et le Centre d'Imagerie Microscopique et Moléculaire (CMMI) figurent parmi ces partenaires de recherche, en companie de réseaux internationaux.

En combinant les données issues de la recherche en laboratoire et le partage des expertises propres à chaque centre, le CCHB représentera un cadre privilégié pour le développement d'approches originales et novatrices dans le domaine de la chirurgie du foie et de la transplantation hépatique



Actualités de 2013

DECEMBRE

Séminaire du mois

Séminaire du mois: Nucléoporines, vendredi 6/12 à 11h - Zebrafish, mardi 10/12 à 12h30 - InSilico, 17/12 à 12h [Info]pdf


17/12 - Bone Therapeutics participe au programme BIO-INSPIRE

Bone Therapeutics participe au programme européen de recherche BIO-INSPIRE. Soutenu à hauteur de 3.8 millions d’euros par le programme "réseaux de formation initiale (ITN) Marie Curie" et d’une durée de 4 ans, BIO-INSPIRE est consacré aux thérapies de régénération osseuse. Le but est de développer une plateforme technologique de régénération tissulaire à partir de nouveaux collagènes bio-mimétiques. Utilisés comme 'échaffaudage' à la structure osseuse, ces collagènes permettraient de délivrer localement des facteurs de croissance ou des cellules, utiles à la reconstruction de l'os.

Le rôle de Bone Therapeutics sera d'identifier les avantages thérapeutiques d'une utilisation combinée de cet 'échaffaudage' et de cellules dans un but orthopédique et de développer les tests cliniques en conséquence. L'entreprise proposera une bouse de doctorat et de post-doctorat dans le cadre de ce programme, en partenariat avec l'Université libre de Bruxelles.

Le consortium rassemble Bone Therapeutics (BE), Fraunhofer Institute (DE), Medicyte (DE), ISTEC (IT), Erasmus MC (NL), University of Bologna (IT) et est coordonné par Fujifilm Life Science (NL).


NOVEMBRE

Séminaire du mois

Séminaires du mois: "Technologies Staby® pour de hauts rendements de bioproductions et le développement d'anticorps", par Cédric Szpirer (Delphi Genetics). Mardi 19/11 à 12h30 [Info]pdf


7/11 - 30 centres européens testent le médicament de Bone Therapeutics

Les tests cliniques du PREOB® atteignent une nouvelle étape. Bone Therapeutics annonce aujourd'hui que 30 centres européens, en Belgique, Allemagne, France et aux Pays-Bas, sont prêts et commencent à recruter les 130 patients nécessaires aux tests cliniques de phase III du médicament. Le PREOB® vise à traiter l'ostéonécrose, une maladie touchant la hanche et la tête du fémur, incurable aujourd'hui.


Cette phase de l'étude clinique a été lancée en octobre 2012.



AOÛT-SEPTEMBRE-OCTOBRE

Séminaires du mois

Séminaires du mois: les 1er et 4 octobre[Info]pdf


Séminaires du mois

Séminaires de septembre: les 3, 11, 12 et 20 septembre [Info]pdf


AOÛT

Séminaires du mois

"The enigma of P-bodies and related mRNP granules" - 28 août à 12h [Info]pdf


23/08 - Identification de nouveaux facteurs d'assemblage du ribosome et de leurs implications dans diverses maladies

Les ribosomes sont les "ouvriers" de nos cellules: ces machines moléculaires sophistiquées 'lisent' le message génétique présent sur l'ARN et assemblent les acides aminés pour former les protéines fonctionnelles. Comme les ribosomes sont absolument indispensables à l’expression des gènes, une perturbation de leur synthèse conduit irrémédiablement à de graves maladies, appelées "maladies ribosomiales" ou "ribosomopathies".

Dans un article de Molecular Cell, le laboratoire Métabolisme de l'ARN explique avoir testé directement dans les cellules humaines la participation de 625 protéines nucléolaires à la biogenèse du ribosome. L'équipe du Pr Denis Lafontaine a ainsi identifié 286 nouveaux facteurs d’assemblage du ribosome, dont 74 sans équivalents dans la levure, le modèle traditionnel d'étude de la biogénése de ces organites. 38% de ces facteurs ont été liés à des maladies humaines graves, principalement au cancer et à des troubles génétiques. L'étude montre en outre que près d’un tiers des facteurs humains identifiés effectuent des fonctions supplémentaires, voire totalement différentes, par rapport à leurs équivalents dans la levure.

Cette conclusion est très importante car elle met en évidence des implications fondamentales pour la compréhension des ribosomopathies au niveau moléculaire et pour l’élaboration d’agents thérapeutiques efficaces. Ce travail fournit en outre un ensemble de données de référence clés et une ressource fondamentale pour la communauté scientifique.



22/08 - Nos chercheurs découvrent comment le parasite infecte l'homme

La maladie du sommeil est provoquée par un parasite, le trypanosome. Dans une recherche publiée dans la revue Nature, le Laboratoire de Parasitologie moléculaire (IBMM) a identifié le mécanisme permettant à certains parasites d'infecter l'homme.

En 2003, l'équipe du Pr Etienne Pays avait déjà découvert que l'homme pouvait être naturellement protégé contre le trypanosome grâce à une protéine sérique appelée apolipoprotéine L1 (apoL1), qui tue très efficacement le trypanosome en créant des pores ioniques dans les membranes du système digestif du parasite. Mais au cours de l'évolution, deux formes variantes de trypanosomes ont acquis la capacité de résister à l'apoL1: il s'agit des Trypanosoma rhodesiense et gambiense. C'est le mécanisme par lequel ces parasites parviennent à résister à l'apoL-1 et donc à infecter l'homme que les chercheurs démontrent aujourd'hui.



13/08 - Inflammation et IL-23

L'interleukine-23 est une cytokine inflammatoire jouant un rôle prépondérant dans des pathologies humaines telles que le psoriasis, les maladies inflammatoires du tube digestif ou l'arthrite. Il est dès lors critique de comprendre comment cette cytokine est régulée in vivo.

Dans un récent article du Journal of Expérimental Medicine, une équipe de l'Institut d'Immunologie Médicale (IMI) vient de démontrer que l'ARN messager de cette cytokine était sous le contrôle d'une protéine de déstabilisation, appelée "tristetraproline". En collaboration avec l'Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires (IBMM) et le Centre de Microscopie et d'imagerie moléculaire (CMMI), le laboratoire de Stanislas Goriely explique que, en l'absence de cette protéine, les cellules immunitaires produisent de grande quantité d'Interleukine-23, ce qui mène au développement spontané d'une pathologie inflammatoire sévère chez ces souris.

Ces résultats permettront de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans les maladies inflammatoires et de développer de nouvelles options thérapeutiques.


06/08 - Découvertre d'un nouveau facteur freinant l’inflammation chronique

L’équipe de Stanislas Goriely (IMI) vient d’identifier un nouveau facteur contrôlant la réponse inflammatoire. Nommé IRF3, ce facteur de transcription était déjà connu pour son activité anti-virale. Dans un papier publié dans PNAS ce 06 août, les chercheurs décrivent que l’absence d’IRF3 s’accompagne d’une augmentation de la production d’IL17 par les lymphocytes, une cytokine associée au développement de nombreuses pathologies de type inflammatoire chroniques comme le psoriasis, la sclérose en plaque ou la maladie de Crohn. IRF3 est donc un "frein naturel" à l’activation des lymphocytes et à l’inflammation.

La compréhension et le contrôle du processus inflammatoire est un enjeu dans le traitement de ces maladies : l’inflammation constitue en effet une réponse naturelle de défense de notre corps face aux agressions extérieures (blessure, infection,…) mais peut également se révéler dommageable pour les tissus lorsqu’elle est non-contrôlée. La découverte d’IRF3 laisse donc entrevoir de nouvelles pistes pour la thérapie de ces syndromes inflammatoire chroniques.


04/08 - Nouvelle molécule pour le traitement de la tuberculose

La tuberculose est en recrudescence ces dernières années en Belgique et dans les pays industrialisés. Parmi les principales causes : l'émergence croissante de souches multi-résistantes aux médicaments existants.

Dans un article paru dans la revue Nature Medicine ce week-end, des chercheurs rapportent la découverte d'une nouvelle molécule antituberculeuse extrêmement efficace contre ces formes multi-résistantes de la maladie. Les faibles doses requises en font l'un des composés les plus puissants découverts à ce jour.

L'ULB a participé à ce travail de recherche, piloté par l'Institut Pasteur de Corée et l'Institut Novartis pour les Maladies Tropicales. L'équipe du Dr Wintjens (Faculté de Pharmacie et Biopark) s'est en effet occupée de l'interprétation des données et de l'analyse du mécanisme d'action de cette nouvelle molécule. Elle a découvert que cette nouvelle molécule cible le complexe cytochrome bc1 (illustration ci-contre), impliqué dans les voies respiratoires de la bactérie. Un mécanisme qui n'avait jamais été ciblé par tout autre médicament auparavant et qui pourraient donc expliquer son efficacité contre les germes multi-résistants.



JUILLET


Séminaires du mois

Pierre Smeesters, récent lauréat du prix GSK-Vaccines, présentera ce VENDREDI 5 JUILLET à 12h, une conférence intitulée "Toward a vaccine against group A streptococcus" (Détailspdf).


11/07 - Nos chercheurs décryptent un lien entre l'hypertrophie cardiaque et le développement du SIDA

Comprendre la formation et la réactivation des réservoirs latents du virus VIH-1, responsable du SIDA, est une question majeure pour augmenter l'efficacité des traitements. Les équipes de Carine Van Lint (IBMM) et d'Olivier Rohr (Université de Strasbourg) précisent encore un peu plus les mécanismes à l'origine de la formation de ces réservoirs, tout en éclairant les phénomènes à l'origine de l'hypertrophie cardiaque.

Les deux équipes avaient déjà démontré que la formation de ces réservoirs viraux latents était facilitée par le facteur cellulaire "CTIP2". D'autres études avaient aussi montré l'implication d'un autre facteur nommé "P-TEFb", promoteur de gènes impliqués dans la réactivation de ces réservoirs et dont la perturbation est liée à l'hypertrophie cardiaque.Aujourd'hui, dans un papier publié dans PNAS, les équipes démontrent un lien entre ces deux facteurs : CTIP2 inhibe P-TEFb, empêchant l'expression des gènes associés à ce facteur d'élongation. L'action de CTIP2 perturbe donc l'activité de P-TEFb, ce qui favorise l'hypertrophie cardiaque. C'est également cette inhibition qui contribuerait à la formation de réservoirs latents du VIH-1.

Mieux connaitre les modes de régulation de P-TEFb et de ses interactions est un prérequis à la mise au point de nouvelles stratégies thérapeutiques ciblant à la fois l'hypertrophie cardiaque et le SIDA, en particulier le problème des réservoirs latents de VIH-1.




JUIN


Séminaires du mois

5 séminaires sont organisés ce mois-ci, les 11, 13, 20, 21 et 28 juin (Détailspdf).


19/06 - Prix scientifique GSK Vaccines attribué à Pierre Smeesters

Médecin pédiatre, chercheur au sein de l’IBMM, actuellement en postdoctorat au Murdoch Childrens Research Institute à Melbourne, Pierre Smeesters a reçu le prix scientifique GSK Vaccines attribué tous les trois ans par l’Académie Royale de Médecine de Belgique. Remis en présence de la Princesse Mathilde, ce prestigieux prix récompense les recherches que mène Pierre Smeesters sur le streptocoque A.

En croissance depuis une vingtaine d’années, le streptocoque A est un germe meurtrier dans les pays en voie de développement : chaque année, il tue plus de 500.000 personnes. Coordinateur d’une large étude multicentrique, Pierre Smeesters a, avec ses collègues chercheurs et cliniciens, décrit un nouveau modèle pour décrire l ‘immunité contre ce pathogène. Ils ont trouvé un "point commun" entre les différentes formes de cette bacterie de sorte que l’élaboration d’un vaccin unique efficace contre la plupart des souches dans le monde est désormais envisagée.


12/06 - Nouvelles pierres pour la thérapie cellulaire

Ce mercredi 12 juin, la spin-off Bone Therapeutics et l’entreprise Promethera Biosciences ont posé la première pierre de leur futur bâtiment de Gosselies, en présence des Ministres Jean-Claude Marcourt et Jean-Marc Nollet. Les deux sociétés y installeront de nouvelles surfaces de production de leurs produits de thérapie cellulaire, dirigés respectivement contre les maladies osseuses et les maladies du foie.

Cette nouvelle implantation représente un renforcement de l’axe « thérapie cellulaire », initié au Biopark en 2011 lors de la création de MaSTherCell, société offrant aux clients toute l’infrastructure nécessaire pour la production à façon de « cellules-médicaments ».

Attendu pour 2015, le nouveau bâtiment de Bone Therapeutics et Promethera sera situé en face de l’i-Tech Incubateur. Le Biopark disposera alors de la plus grande capacité de production de produits cellulaires en Europe.


MAI


Séminaires du mois

4 séminaires sont organisés ce mois-ci, les 15, 17,21 et 28 mai Plus d'informationpdf.


14/05 - Le Biopark Incubator devient l'i-Tech Incubator

L'incubateur d'entreprises situé sur le site du Biopark, à Gosselies, change de nom. Le désormais "i-Tech Incubator" élargit ses cibles: il accompagnera et/ou hébergera des projets d'entreprise non seulement en sciences du vivant mais aussi en sciences de l'ingénieur et en technologies de l'environnement. Toujours avec le même but : faciliter la transformation d'une idée en un réel business.

Le lancement officiel de ce nouveau champ d'activités s'est déroulé ce mardi en présence de Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi, et de nombreux acteurs liés à l'incubateur. L'occasion d'un bilan, un an après l'ouverture du second bâtiment, en avril 2012, et deux ans après la création de la structure. Depuis sa création, l'incubateur a accompagné 30 projets, dont 3 ont abouti à la création d'une entreprise. Il héberge actuellement 18 PMEs, soit 68% de ses 6.000 m² de superficie.

Ces entreprises bénéficient notamment de "l'écosystème" développé au sein du Biopark Charleroi Brussels South, mais également des partenariats noués entre l'incubateur et plusieurs acteurs en sciences du vivant et de l'ingénieur. Afin de mieux accompagner ces nouveaux projets high-tech et green, l'i-Tech incubator a d'ailleurs noué mi-2012 une nouvelle collaboration avec l'incubateur wallon WSL.


AVRIL


Séminaires du mois

Ce mois-ci, une conférence sur le rôle des RNA binding proteins dans l'inflammation et la physiologie du placenta, est organisée à l'IMI. Plus d'informationpdf.


26/4 - Une équipe du Biopark au Challenge ELA

Joggeurs ou marcheurs, 25 membres du Biopark ont participé à l'évènement "Tous en basket pour lutter contre la maladie". L'évènement, organisé au profit de l'association européenne contre la leucodystrophie (ELA), se déroulait sur l'Aéropole. 500 acteurs du site ont enfilé leurs baskets sur leur temps de midi. Parmi la "Biopark" team, 9 personnes ont couru 5 kilomètres, par équipe de 3, tandis que les autres ont préféré la marche plus tranquille de 2,5 km. Le tout dans la bonne humeur, comme en attestent les photos ci-dessous, et malgré le ciel gris. Les joggeurs ont terminé à la 23e, 28e et 32e place (sur 79 équipes). Felicitations et merci à tous les participants!

En images...

Reportage de TéléSambre


Cliquez sur les miniatures pour voir les images en plus grand.

Départ de la première équipe de joggeurs.
Le rire pour se détendre en attendant le départ.
La 3e équipe se prépare à démarrer.
Les marcheurs.
Les marcheurs
"Après l'effort,..."

19/4 - Partenariat entre OncoDNA et CollabRx

OncoDNA annonce un partenariat avec la firme d'analyse de données américains CollabRx. Cette entreprise, specialisée dans les processus de décision clinique en médecine moléculaire, fournira de nouvelles technologies et contenus, qui seront combinés avec les données sur les mutations cancéreuses d'OncoDNA.


MARS


25/3 - Autorisation de production pour Bone Therapeutics

L'entreprise Bone Therapeutics, spécialisée dans la recherche et le développement de produits de thérapie cellulaire pour le traitement de maladies osseuses, a aujourd'hui reçu l'accréditation européenne "GMP" et "Tissue Establishment". Ces titres autorisent Bone Therapeutics à traiter, stocker et distribuer des tissus humains. L'entreprise a également reçu l'accréditation belge "d'établissement de production". Ces qualifications permettront à Bone Therapeutics d'augmenter le contrôle la production de ses produits, tels l'ALLOB ou le PREOB, tous deux testés actuellement en essais cliniques.


19/3 - Séance d'information STRATEGIO

La première édition 2012 du programme STRATEGIO, qui vise à former des acteurs du biomédical aux pratiques de management, a été un succès. C'est donc tout naturellement que les acteurs ont d'ores et déjà planifié une nouvelle session pour septembre 2013. Une première séance d'information sera donnée le 17 avril prochain à 18h, au Point-Centre de Gosselies.

FEVRIER


Séminaires du mois

Une conférence sur le rôle des modifications épigénétiques des histones dans l'organisation du génome et une formation en cytométrie de flux, c'est le programme des séminairesword pour ce mois de février.


15/02 - Le Biopark cité en exemple par l'OCDE

Le Biopark est une "bonne illustration du succès d'une initiative d'origine universitaire", mise sur pied avec le soutien des Fonds structurels européens, et correspondant aux missions de formation, de recherche et de service à la société des universités. C'est ce qu'on peut lire dans le rapport de l'Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) sur la politique d'innovation régionale wallonne, publié la semaine dernière. L'OCDE pointe notamment la chaine de valorisation et la complémentarité des différents acteurs, au coeur du fonctionnement et de l'organisation du campus, et les "réalisations significatives" (brevets, partenariats,...) du site.

Cette étude de l'OCDE a été initiée en 2011. Le but était de disposer d'une meilleure connaissance du système régional wallon d'innovation afin de pouvoir en améliorer les performances dans le futur. Vous pouvez consulter le rapport dans son intégralité sur le site de l'OCDE.


04/02 - Projets WELBIO

Créée à l'initiative de la Région wallonne, l’asbl "Walloon Excellence in Life Sciences and Biotechnology" (WELBIO) a annoncé le nom des lauréats de son deuxième appel à projets. Parmi les nouveaux chercheurs soutenus, il y a Stanislas Goriely (IMI): avec son équipe, il étudie l’installation et la persistance de la mémoire immunitaire, processus essentiel permettant de réagir plus efficacement lors d’une nouvelle infection. Le chercheur s’intéresse à la différenciation des lymphocytes T cytotoxiques, les globules blancs détruisant les cellules infectées, en cellules mémoires. Ses recherches pourraient s’avérer utiles pour le développement de nouvelles stratégies vaccinales.

Outre les nouveaux projets, WELBIO renouvelle également son soutien aux équipes du précédent appel de 2011, notamment celle Etienne Pays (IBMM). Le chercheur et son laboratoire pourront continuer à explorer les fonctions des apolipoprotéines, impliquées dans les mécanismes de résistances du trypanosome et la tolérance immunitaire.

JANVIER


Séminaires du mois

Trois séminairesword inaugurent cette nouvelle année. Nous vous souhaitons encore une excellente année 2013!


30/01 - CMMI en couverture

La cytokinèse est la dernière étape de la division cellulaire, quand le cytoplasme est divisé pour former deux cellules distinctes. Ce processus, bien décrit chez l’homme, comporte encore des zones d’ombres chez le trypanosome, le parasite responsable de la maladie du sommeil. Dans un article paru dans Eukaryotic Cell, les chercheurs du Laboratoire de Parasitologie Moléculaire (IBMM) démontrent que l’inhibition de la protéine TbFKBP12, impliquée dans ce processus, empêche le parasite de se diviser. Ces clichés, pris par le CMMI et affichés en couverture de la revue, montrent le résultat : un trypanosome difforme, comportant plusieurs flagelles (à gauche) et un double exemplaire de chaque organite (à droite).

Les recherches du CMMI et du Laboratoire de Parasitologie Moléculaire en couverture de Eukaryotic Cell

30/01 - Nouveau master sur l'ARN

L'équipe du Laboratoire du Métabolisme de l'ARN est associée au nouveau Master Européen sur l'ARN, coordonné par l'Université de Nancy. Le master RNAES(pour "RNA/Enzymes Sciences") sera inauguré en septembre 2013.


28/01 - 7.7 millions supplémentaires pour Bone Therapeutics

L'entreprise Bone Therapeutics, spécialisée dans les recherches sur le traitement des maladies osseuses, a décroché 7.7 millions d'€ de ses investisseurs et de la Wallonie. Ces fonds permettront d'accélérer son développement et particulièrement de soutenir le test clinique du PREOB, lancé en octobre dernier.

Lire le communiqué de presse (EN)pdf.
Relire le communiqué de presse d'octobre dernierpdf sur le lancement de l'essai clinique de phase III du PREOB.


28/01 - Un résultat exceptionnel pour le Biopark Formation

Un taux de réinsertion professionnelle de 100% après une formation ? C’est possible. C’est en tout cas le bilan exceptionnel de la formation BIOPOLY 2011, organisée par le Biopark Formation : les 12 stagiaires, sans emploi au début du cursus, ont tous retrouvé du travail endéans les 9 mois après leur passage au Biopark. 10 d’entre eux ont même retrouvé du travail moins de 6 mois après la formation. Une excellente nouvelle pour l’équipe du Biopark Formation en ce début 2013.



Actualités de 2012

DECEMBRE


Séminaires du mois

Deux séminaires sont organisés ce mois-ci au Biopark. Consultez la listeword de ces conférences.


20/12 - Citoyens 2012

Jean Combalbert, patron d'Euroscreen, est sélectionné pour le titre de "Manager carolo de l'année". L'équipe de "La Nouvelle Gazette" met principalement en avant la découverte de la molécule ESN364, potentiellement intéressante dans le traitement de l'endométriose (relire le communiqué de presse du 03 décembre dernier). Jean Combalbert est opposé à Jean Fadel, Fabien Debecq, Ben Wohrman et Jean-Jacques Cloquet. Ce sont les internautes et lecteurs de "La Nouvelles Gazette" qui déterminerons qui remportera le titre.

Pour voter, rendez-vous sur le site de La Nouvelle Gazette (1 vote/jour/personne).

14/12 - Inauguration du Switch coworking

Le Switch est un nouvel espace pour travailler dans un cadre flexible et convivial, échanger des idées et initier des collaborations, accéder à une infrastructure et une communauté d’utilisateurs. Le coworking s’inscrit dans une dynamique entrepreneuriale collective, pour rompre l’isolement et croiser ses compétences avec celles d’autres experts. Disposant également de locaux flexibles mis à disposition des entreprises et des travailleurs de passage, le Biopark Incubator 2 s'est associé à cette initiative. Les locaux, situés au centre de Charleroi, ont été inaugurés ce vendredi 14 décembre en présence de Jean-Claude Marcourt, Ministre de l'Economie, des PME, du Commerce extérieur et des Technologies nouvelles et de Paul Magnette, Bourgmestre de Charleroi.

13/12 - Votez pour le CMMI

En juin dernier, le CMMI s'offrait la couverture de Science: un magnifique cliché illustrant un trypanosome venait illustrer les dernières découvertes du Laboratoire de Parasitologie Moléculaire (IBMM) sur les mécanismes utilisés par ce parasite pour inhiber la réponse immunitaire de son hôte (revoir le communiqué de pressepdf).

Aujourd'hui, une des photographies de cette publication est sélectionnée pour le concours "National Geographic-FEI": le public peut voter pour les meilleurs clichés pris au microscope, qui seront diffusés par le National Geographic dans un film intitulé "Mysteries of the Unseen World". La photo sélectionnée, reproduite ci-contre, s'intitule "War in Our Human Trenches" et montre le combat entre une cellule immunitaire et un trypanosome, vu au microscope électronique.

Vous souhaitez soutenir cette photographie et le CMMI? Alors suivez cette procédure:

  • Rendez-vous sur le site du FEI.

  • Cliquez sur l'image du CMMI (3e ligne, 4e image) et attendez que l'image s'ouvre.

  • Cliquez sur "Vote for "War in Our Human Trenches" en dessous de la photo.

  • Remplissez vos données pour valider votre vote (1 seul vote par personne)

Merci pour votre soutien!


07/12 - Bienvenue à OncoDNA

Le Biopark fête l'arrivée d'une nouvelle entreprise: OncoDNA. Créée en moins de 8 mois par Jean-Pol Detiffe, fondateur et ex-CEO de la spin-off DNAVision, cette nouvelle société se focalise sur l’analyse de l’ADN issu de tumeurs. Grâce à du séquençage ciblé ou complet, OncoDNA permettra d'affiner le suivi médical ou le choix d'un traitement selon le profil génomique de la tumeur du patient. C'est l'arrivée de la médecine "personnalisée", rendue possible grâce à le mise au point, ces dernières années, de nouvelles technologies performantes dans le domaine du séquençage.

L'actionnariat d'OncoDNA regroupe Bio.be, société partenaire-actionnaire de l'Institut de Pathologie et Génétique (IPG), Sambrinvest et des investisseurs privés comme Jean Stephenne (ex président GSK Biologicals) et François Blondel (ex CEO de la société de brachythérapie IBT et chairman Compagnie du Bois Sauvage). La société est aussi soutenue par la Région Wallonne (SPW - département du développement technologique) pour le développement d’un produit qui va être proposé très prochainement par OncoDNA.

www.oncodna.com

05/12 - Etienne pays dans "Paroles de chercheurs"

Etienne pays, directeur du Laboratoire de Parasitologie moléculaire (IBMM) explique ses recherches sur le trypanosome et l'apolipoprotéine L-1 dans le podcast "Paroles de Chercheurs" de l'ULB.

Depuis trente ans, Etienne Pays s’intéresse au trypanosome. Cet organisme unicellulaire est un parasite qui, au fil de l’évolution, a appris à vivre dans une vaste gamme de mammifères. Chez certains d’entre eux, comme le bétail en Afrique, il débouche sur une maladie mortelle qui décime les élevages. Chez l’homme, il provoque la maladie du sommeil. En étudiant les mécanismes moléculaires de la résistance à l'infection par ce parasite, le chercheur et son équipe ont mis en évidence le rôle de l'apolipoprotéine L-1 (apoL-1). Une découverte qui a permis de mieux cerner le mécanisme a l'origine de l'insuffisance rénale.

© CMMI

03/12 - Delphi Genetics: nouveau bâtiment et nouveau vaccin

Delphi Genetics a inauguré son nouveau bâtiment. Cette construction de 3 étages et 1600 m² abrite désormais les activités de production, d'une part, et les activités de services et de recherche et développement, d'autre part. C'est aussi un éco-bâtiment, "chauffé" à partir des énergies émises par l’activité au sein du bâtiment.

Lors de cette inauguration, Delphi Genetics a également annoncé que le premier vaccin ADN sans antibiotique et utilisant la technologie Staby® a été testé de manière efficace in vivo. Ce vaccin a été développé dans le cadre du projet DNAVAC, subsidié par la Wallonie (BioWin), en collaboration avec des acteurs du monde académique et des biotechnologies. Le but de ce projet est de développer et produire des vaccins ADN sans antibiotique qui cibleront plusieurs maladies vétérinaires. Comme modèle, les partenaires ont choisi de cibler le virus Aujeszky, agent pathogène de la pseudorage, maladie entrainant systématiquement la mort de l'animal. Avec ce vaccin développé avec la technologie Staby, tous les animaux vaccinés ont présenté une résistance à ce virus. C'est la première fois que des tests sont réalisés in vitro pour évaluer l'action d'un vecteur ADN contre une maladie. Ces résultats valident l’utilisation de la technologie Staby® en dehors du domaine de la production de protéine.



03/12 - 10 millions de plus pour Euroscreen

Euroscreen, ex-spin-off de l'ULB intallée sur le Biopark, a pu rallier de nouveaux investisseurs et lever 10 millions d'euros pour poursuivre ses activités. Spécialisée dans l'exploitation pharmacologique des molécules ciblant les récepteurs couplés à des protéines G (GPCRs), Euroscreen peut donc envisager sereinement le lancement des premières phases d'essais cliniques d'une nouvelle molécule: l'ESN364. Cette molécule s'avère intéressante pour le traitement de l'endométriose, maladie gynécologique incurable et cause d'infertilité. Une autre part du financement servira au lancement d'un plan de développement tourné vers les Etats-Unis.



Plus de détail sur le site d'Euroscreen.

NOVEMBRE


19/11 - Collaboration Paris-Gosselies

La PQLC2. Il ne s'agit pas d'un code mystérieux, mais du nom de la protéine découverte par des chercheurs de l'Université Paris Descartes, du Centre national pour la Recherche Scientifique (CNRS) et l'unité de recherche en Physiologie moléculaire de la Cellule de Bruno André (IBMM). La PQLC2 assure le transport des acides aminés basiques (arginine, lysine et histidine) du lysosome, organite "digérant" les déchets cellulaires, vers le cytoplasme. L'existence d'une protéine assurant cette fonction métabolique chez l'homme était connue depuis une vingtaine d'années déjà, mais les tentatives pour l'identifier biochimiquement et cloner son gène avaient toutes échoué jusqu'alors.

L'étude, publiée dans PNAS, détaille cette découverte : l'équipe du Pr. André a d'abord découvert trois protéines "PQ" chez la levure. Les partenaires français ont ensuite confirmé sa présence d'un équivalent humain dans les lysosomes et découvert la fonction de la PQLC2.

Cette découverte permet d'éclaircir le mécanisme de traitement des personnes atteintes de cystinose, une accumulation pathologique de cystéine dans les lysosomes : les patients sont traités avec de la "cystéamine", qui convertit la cystine bloquée dans les lysosomes en lysine, capable de sortir du lysosome grâce à PQLC2. Cette étude permettra donc d'améliorer la compréhension de cette maladie et d'envisager des traitements plus efficaces.

Ce travail a été réalisé grâce à un soutien de la Cystinosis Research Foundation.


16/11 - Succès pour la formation en immunologie

Ce vendredi, plus de 100 stagiaires assistaient sur le campus du Biopark, au premier module "l'immunologie pour les débutants" donné par le Prof. Oberdan Léo. Salle comble: c'est un succès! Ce module est le premier du nouveau cycle en "Immunologie" organisé par le Biopark Formation. (Plus d'informations dans ce documentpdf ou sur la page du Biopark Formation)


En images:

13/11 - Visite présidentielle

Ce 13 novembre, le Biopark Charleroi Brussels South a reçu la visite d'un hôte de marque: le Président Polonais Bronislaw Komorowski. En visite officielle pour deux jours en Belgique, le Président est venu visiter les infrastructures du Centre de Microscopie et d'Imagerie Moléculaires (CMMI). Aux côtés de Rudy Demotte, Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Monsieur Komorowski a également assisté à la signature d'un "accord sur l’établissement de relations de coopération" entre le Biopark et le Lodz Regional Park of Science and Technology.

S'intéressant particulièrement aux nano et biotechnologies, le Park scientifique de Lodz devrait bénéficier de l'expérience et de la complémentarité du Biopark, tourné plutôt vers l'imagerie, l'immunologie et la biologie moléculaire. Pour notre campus, c'est aussi l'occasion d'accroitre sa visibilité internationale. Cet accord est le fruit d'une longue collaboration entre la Pologne, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie, qui espèrent nouer des partenariats privilégiés dans le domaine des biotechnologies.

Cette rencontre était organisée par l'Agence Wallonne à l'Exportation (AWEX) et Wallonie-Bruxelles International (WBI).

Signature de l'accord entre D. Demonté, directeur du Biopark, et Andzej Styczeń, directeur du Lodz Regional Park (© Jérôme VAN BELLE, WBI)
Le Président Komorowski en visite au CMMI (© Jérôme VAN BELLE, WBI)

En images (JT RTBF, 13e minute)

05/11 - Deux nouvelles publications

Deux équipes de l'IBMM publient leurs derniers résultats.

Premièrement, des chercheurs du Laboratoire de Génétique du développement (IBMM) ont identifié un facteur de transcription responsable de la formation de l’épithélium olfactif et du cortex cérébral de l’amphibien et de la souris. Le Dmrt5 appartient à une famille de facteurs de transcription bien connus pour leur rôle dans la développement des gonades et la détermination du sexe. Les équipes du Dr Bellefroid démontrent, dans deux articles publiés dans les revues Cerebral cortex et Developmental Biology, le rôle de Dmrt5 dans les premières étapes du développement du cortex cérébral, siège principal des fonctions cognitives.

Les chercheurs du Laboratoire de Physiologie moléculaire de la Cellule (IBMM) décrivent, quant à eux, la cascade d’évènements biochimiques déclenchant l’endocytose d’une protéine de surface de la levure. Ce processus d'élimination de certaines protéines exprimées à la surface cellulaire, commes les récepteurs ou transporteurs, est essentiel pour que la cellule puisse s'adapter aux conditions changeantes de son environnement. Dans leur dernière publication dans Molecular and Cellular Biology, les chercheurs démontrent que les « arrestines », protéines liées aux récepteurs couplés aux protéines G et responsables de l’arrêt de la transmission du signal par ces récepteurs, sert également de pivot dans la cascade de dégradation.



Plus d"informations sur la découverte du Dmrt5word et du rôle des arrestinesword.

OCTOBRE


Les séminaires du mois d'octobre

Quatre séminaires sont organisés ce mois-ci au Biopark. Consultez la listeword de ces conférences.


26/10 - Inflammation sous contrôle

L’inflammation est un processus naturel enclenché lorsque le corps fait face à des signaux de danger (agents infectieux, cellules cancéreuses, etc.). Ce processus déclenche à son tour la réaction du corps et du système immunitaire pour éliminer l’intrus. Mais lorsque que l’agent infectieux a été neutralisé, la phase inflammatoire doit s’arrêter pour permettre le « retour au calme » et éviter les réactions excessives comme un choc endotoxique ou une crise d’asthme, par exemple.

L’équipe de Véronique Flamand (IMI) et Abderrahman Hachani, ancien doctorant de l’ULB et chercheur à l’Imperial College London, ont collaboré à l’étude d’Ezra Aksoy (1er auteur), alors en doctorat à l’IMI et actuellement chercheuse au Barts Institute of Cancer- University of London. Cette étude, publiée dans Nature Immunology, présente une enzyme clef du contrôle processus d’inflammation : la PI3K p110 delta. Cette kinase lipidique agit sur les cellules dendritiques pour équilibrer la réaction immunitaire et éviter les réactions dommageables.

Cette découverte ouvre d’intéressantes perspectives pour la vaccination, l’immunothérapie du cancer ou encore le traitement des maladies inflammatoires chroniques (arthrite, sclérose en plaque,…).


16/10 - Bone Therapeutics lance un essai clinique de phase III

Après avoir reçu l’approbation des autorités compétentes en Europe, la société de médecine régénérative Bone Therapeutics annonce aujourd’hui le lancement de son étude clinique pivot de phase III pour le produit PREOB®.

Ce médicament vise à traiter l'ostéonécrose, une maladie touchant la hanche et la tête du fémur, et est obtenu à partir de cellules de la moelle osseuse du patient. La phase pilote a permis de démontrer que le PREOB permet de stopper ou d'inverser la progression de la maladie.

L'étude de phase III lancée aujourd'hui sera menée sur 130 patients partout en Europe et vise à reproduire et confirmer ces résultats. Ce sera la dernière phase de test avant l’obtention de l’autorisation de commercialisation du médicament.



Plus d"informations dans le communiqué de presse (FR)pdf

08/10 - Delphi Genetics accorde une licence à Merck pour l'utilisation de la technologie "Staby Express"

La technologie StabyExpress™ peut être appliquée à tout procédé de production industrielle de protéine mettant en oeuvre la fermentation bactérienne. Cette technologie permet notamment d'obtenir un rendement élevé sans utiliser d’antibiotiques (utilisés actuellement comme marqueurs de sélection dans la plupart des processus de production).

Après Sanofi Pasteur en 2009 et GSK en 2010, Delphi Genetics signe ici son troisième accord de licence avec une société pharmaceutique mondiale.


Plus d"informations dans le communiqué de presse (FR)pdf.

03/10 - Lancement de CareSquare

Fondée en janvier 2012, CareSquare est installé depuis mars dernier au Biopark Incubator 2. Son premier produit, le « Compagnon Digital », est commercialisé dès aujourd'hui.

Présentation de l'entreprise et du "Compagnon digital"pdf
Consultez l'article consacré à CareSquare dans la Biopark Newspdf (p.11).

SEPTEMBRE


28 septembre: séminaire

"How genes and neural circuits coordinate behaviour in C. elegans"

Séminaire donné par Patrick Laurent (MRC-LMB, Cell Biology), de l'Université de Cambridge (UK).
Afficheword de la conférence.


Informations pratiques:
Vendredi 28 septembre 2012 à 11h - Point Centre, Salle R. Jeener.

25/09: séminaire

"Monitoring red blood cell surface area loss and splenic entrapment by imaging flow cytometry"

Séminaire donné par Marie NGUYEN-de BERNON, de l'Institut Pasteur (Paris).
Afficheword de la conférence.


Informations pratiques:
Mardi 25 septembre 2012 à 12h - IMI, Salle D.2.001A.

JUILLET - AOÛT


31 août:
Lancement de Strategio.

Strategio est une formation destinée aux jeunes managers ayant une formation scientifique et souhaitant acquérir des compétences en management pour leur métier actuel ou futur. Ce "mini-MBA" est co-organisé par BioWin, Solvay Brussels School of Economics and Management et le Biopark Formation. Les premières sessions démarrent prochainement.


Plus d"informations sur cette formation sur la page du Biopark Formation ou sur le site de BioPharE.

22-26 août:
"9th International Conference on Ribosome Synthesis".

Du 22 au 26 août se tient à Banff (Canada), la 9e conférence internationale sur la synthèse du ribosome. Ce congrès international est co-organisé par quatre Américains (Scripps Institute, University of Rochester, University Louisville, University Texas) et par un Belge, Denis Lafontaine, responsable du Laboratoire de Métabolisme de l’ARN à l’IBMM et responsable de l’axe “Automation and Quantitative Morphometry”du CMMI.

Seul co-organisateur européen, Denis Lafontaine représente des dizaines d’équipes qui travaillent en Europe sur le ribosome, la “petite machine” dans nos cellules qui fabrique toutes nos protéines et qui valut le prix Nobel de Chimie en 2009, à Venkatraman Ramakrishnan, Thomas A. Steitz et Ada E. Yonath, pour leur découverte de la structure du ribosome à l’échelle atomique. Dans son laboratoire de l'ULB, Denis Lafontaine tente de comprendre comment le ribosome est fabriqué et pour ce faire, il s’intéresse au nucléole, le compartiment de la cellule où est fabriqué le ribosome.


Contact scientifique: Prof. Denis LJ Lafontaine, 02/650.97.71, denis.lafontaine[at]ulb.ac.be

Plus d"informations sur le site de la conférence


22-27 juillet:
19ème Conférence internationale sur le SIDA

A l'occasion de la 19ème Conférence internationale sur le SIDA, le collectif de chercheurs de l’IAS (International AIDS Societey) expose ses recommandations pour une stratégie scientifique globale visant à cibler la persistance des réservoirs du virus VIH-1.

Carine Van Lint (Faculté des Sciences, IBMM) est la seule partenaire belge du collectif. Lors de ce colloque, elle exposera le résultat de ses recherches, issus d'une collaboration avec une équipe française: les inhibiteurs d’histoneméthyltransférases (des enzymes qui répriment l’expression du VIH-1) peuvent réactiver, in vitro, l’expression virale dans des cellules réservoirs de patients traités par médicaments antirétroviraux.


Retrouvez ici


MAI - JUIN

Dimanche 6 mai:
Week-end de l'Europe


Week-end de l'Europe

Le dimanche 6 mai, de 14 à 17 heures, le Biopark ouvre ses portes dans le cadre du « week-end de l’Europe », organisé par la Wallonie et Fédération Wallonie-Bruxelles. Cet évènement vise à mettre en évidence les projets financés par le fonds européen de développement régional (FEDER) et le fonds social européen (FSE). Plusieurs acteurs du Biopark bénéficient de ce soutien et étaient au centre de trois parcours de visite, sur le thème des « Talents de demain »:

  • "Les métiers de demain dans la recherche": visite des laboratoires de microscopie électronique, de microscopie à fluorescence et de cytométrie de flux et rencontre avec les chercheurs du Centre de Microscopie et d’Imagerie Moléculaire (CMMI) ;

  • "Les métiers de demain dans l'industrie" : Quelles sont les différences entre la recherche académique et en milieu industriel? Comment transformer un résultat de recherche en entreprise commerciale ? Rencontre avec les experts du Bureau de Transfert Technologique de l’ULB (TTO), visite du nouveau bâtiment Biopark Incubator 2 et du centre de recherche ImmuneHealth

  • "Se former toute la vie": quels sont les débouchés et formations en biotechnologies ? Tables rondes avec des enseignants et d’anciens étudiants.










Retrouvez ici le communiqué de pressepdf de cet évènement.

L'évènement en image: reportage de TéléSambre

AVRIL

Mardi 24 avril:
inauguration du Biopark Incubator 2

Le Biopark Incubator inaugure son nouveau bâtiment, situé juste à côté de l'IMI et du CMMI. Construit par IGRETEC, avec le soutien de la Wallonie, ce bâtiment accueillera des projets innovants et de jeunes entreprises dans le secteur des sciences du vivant et de l’ingénieur. Les entreprises CareSquare, CF Pharma, Microcyc et MaSTherCell s'y installeront bientôt.



Lundi 17 avril:
Delphi Genetics déménage!

Après plusieurs mois d'attente, Delphi Genetics emménage dans son propre bâtiment. L'entreprise reste sur le Biopark mais change d'adresse: Rue Antoine de Saint Exupéry, 5. B-6041 Gosselies.